Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ornithologie

  • Oiseau des îles

    Depuis le passage des ouragans, notre gros Goulu quasi apprivoisé délaisse Le Ruzé… En revanche, les Colibris Madère continuent de se poser sur les bouts, haubans et autres barres de flèches. On a beau les voir chaque jour, on continue d'être fascinés par leur vivacité et le grésillement, aussi électrique que leur plumage, qui leur sert de cri.

  • Sa majesté le héron

    Comme l'équipage est occupé à renflouer la caisse de bord, il n'est plus question pour le moment de balade naturaliste sur les sentiers de la Martinique… On se contente donc de photographier les oiseaux autour du bateau. En plus de nos p'tits goulus (M. Sporophylle nous a présenté sa fiancée, beaucoup plus dégourdie que lui), nous avons également un magnifique héron qui se perche sur les amarres matin et soir pour guetter ses proies. Et quand il se penche en avant pour les harponner, c'est un vrai funambule !

  • Le fond de l'air est rouge

    N'est-ce pas qu'il éclabousse ? Impossible de rater ce passereau vermillon aperçu voletant dans un champ de cannes à hauteur de Rivière Salée. Vérification faite dans le guide ornitho, c'est un Euplecte franciscain. Originaire d'Afrique, il a été importé Antilles, notamment en Martinique et en Guadeloupe… et à Porto Rico. S'il se plaît par ici, c'est sans doute parce qu'il n'a aucun mal à se fondre dans le décor…

    Rouge Flamboyant.JPG

    Rouge Balisier.JPG

    Rouge Touloulou.JPG